Vierge-B

Le catéchisme peine parfois à avoir raison de la piété populaire. Exemple éponyme avec l’Immaculée Conception, dont le culte prête souvent à confusion avec la virginité de Marie.

Soucieux de la précision historique, les manuels de jadis veillent à la définir dans son fondement comme dans sa portée.

Profitons de cet éclairage pour ouvrir une parenthèse poétique — brève parenthèse en cette période de l’Avent — pour présenter une poésie méconnue sur la Vierge et revenir sur un magnifique texte de Paul Claudel, déjà présenté dans ces colonnes.

À MARIE

Quand ma voix aimante vous prie

À l’aurore, au déclin du jour,

Que vous demander, ô Marie !

À vous qui m’exaucez toujours ?

Faites que toujours je vous aime ;

Car votre amour est un trésor

Plus beau que la gloire elle-même,

Plus pur et plus riche que l’or.

P. RÉGNIER (1832-1856)

 

IC-Marie-B

Source : FATIEN (B.) — Livre unique d’Instruction religieuse (Paris, Librairie A. Hatier, 1929)

IC-Marie-A

Source : QUINET (Chanoine) — Explication simple et pratique de mon Catéchisme (Paris, Librairie L’École, 1938, Illust. Pierre ROUSSEAU)

IC-Marie-C1

IC-Marie-C2

Source : CAULY (Mgr E.) — Le Catéchisme expliqué - dogme, morale, sacrements, culte - (Paris, J. de Gigord Éditeur, nouvelle édition, 319e à 352e mille, 1924)

Paul Claudel — Je viens seulement, Mère, pour vous regarder ...

Suivre ce lien pour retrouver le TEXTE de cette poésie — http://catechese.canalblog.com/archives/2017/03/19/35069562.html

IC-Marie-D

« L’Immaculée Conception » — Madrid, Museo Nacional del Prado