lundi 28 mars 2016

Ressuscité !

À défaut de trouver les mots pour expliquer la résurrection aux enfants, les anciens livres de catéchisme se satisfont, avec plus ou moins de talent, de paraphraser les Évangiles. Exercice propice pour opérer une synthèse entre l’Évangile de Jean et les synoptiques (Matthieu, Marc et Luc), qui se complètent sans se contredire. C’est surtout par l’image que les manuels restituent le plus beau et le plus grand mystère de notre foi — Cf. Album photos en marge gauche —. Chacun à sa façon, souvent en une seule vignette, les... [Lire la suite]

lundi 21 mars 2016

Regarder la Croix

  Images et textes, liturgie et rites, leçons pratiques et exercices d’observation : les anciens manuels de catéchisme usent de tous les registres pour initier les enfants au mystère de la Rédemption. La Semaine sainte offre le moment idéal pour en rappeler le fondement et la portée, avec la dramaturgie de la Passion pour point d’orgue, bien sûr. Chaque séquence de la Passion suggère une méditation appropriée et vient confronter notre foi à notre condition humaine. D’un mouvement de foule à l’autre, entre l’ovation à... [Lire la suite]
dimanche 13 mars 2016

Prier en chantant

Entre l’histoire sainte, les dogmes et la liturgie, les anciens manuels de catéchisme ne laissent aucune place au chant, preuve que l’enfant n’avait jadis guère sa place dans l’animation de l’office. Cette remarque impromptue offre le prétexte d’ouvrir une joyeuse parenthèse sur le chant grégorien : clin d’œil de circonstances pour redécouvrir ce puissant "chant de l’âme" que l’Église perpétue depuis le haut Moyen-Âge… Un pape précurseur Le Grégorien, « chant propre de l’Église romaine » (Vatican II, Constitution... [Lire la suite]
vendredi 4 mars 2016

Mi-carême, à contre-courant !

« Être en quête de sens », l’expression est à la mode dans notre monde où l’immanence matérialiste croit triompher de la transcendance, où nous autres chrétiens sommes souvent perçus comme de gentils marginaux idéalistes. Et pourtant, au moment où le Pape François prône la nouvelle évangélisation celle qui requiert le « courage d’aller à contre-courant, à se convertir des idoles vers l’unique vrai Dieu », en puisant dans « le langage de la miséricorde, fait de gestes et d’attitudes avant même que de... [Lire la suite]