dimanche 9 avril 2017

Sainte semaine de méditation

Dans le texte comme par l’image, les anciens manuels de catéchisme donne le ton de la Semaine sainte : « vivre avec la pensée de la mort de Jésus ». Seule nuance au tableau : le Dimanche des Rameaux qui en est le prélude. Ce « beau dimanche qu’on appelle aussi Pâques fleuries » ne mêle-t-il pas étrangement allégresse et tristesse ? Juché sur une ânesse, Jésus entre dans Jérusalem sous les acclamations d’une foule enthousiaste. La bénédiction des Rameaux évoque ce moment de liesse. La liturgie de... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

samedi 2 avril 2016

Quasimodo ou divine miséricorde ?

Le deuxième dimanche de Pâques passe inaperçu dans les anciens manuels de catéchisme. Pourtant, au gré de la tradition et du calendrier liturgique, il n’est pas de dimanche qui cumule autant de dénominations. Faut-il l’appeler « dimanche de la Quasimodo » ? Au fil des générations, la tradition peine à survivre, même si elle garde toute sa légitimité… depuis le XVIe siècle ! Ce titre est emprunté aux premiers mots de l’introït du jour, inspiré de la Première épître de Pierre : « Quasi modo geniti... [Lire la suite]
lundi 28 mars 2016

Ressuscité !

À défaut de trouver les mots pour expliquer la résurrection aux enfants, les anciens livres de catéchisme se satisfont, avec plus ou moins de talent, de paraphraser les Évangiles. Exercice propice pour opérer une synthèse entre l’Évangile de Jean et les synoptiques (Matthieu, Marc et Luc), qui se complètent sans se contredire. C’est surtout par l’image que les manuels restituent le plus beau et le plus grand mystère de notre foi — Cf. Album photos en marge gauche —. Chacun à sa façon, souvent en une seule vignette, les... [Lire la suite]
mardi 9 février 2016

Le Carême, un temps suspendu ?

Un temps suspendu, le Carême ? C’est l’impression que les manuels de catéchisme donnaient jadis à ses jeunes lecteurs et lectrices. Unité de lieu : le désert. Unité d’action : le jeûne. Quotité de temps : quarante jours. Tout semble infiniment long, aride, éprouvant pour Jésus. Là, dans la la prière pour seul refuge, il vaincra la souffrance qu’endure sa charnelle humanité, à la façon d’un baptême du feu, pour mieux affronter les épreuves qu’appelle sa mission divine, entre prédications et guérisons parmi les... [Lire la suite]