lundi 21 décembre 2015

La magie de Noël, une grâce divine

Par-delà le mystère de l’Incarnation, sans rien ébranler de notre Foi, la Sainte Famille ne ferait-elle pas "un peu désordre" ? Question sacrilège, s’indigneront les esprits vertueux. Interrogation humaine, bassement contemporaine, suggère une lecture factuelle des Évangiles. Un soir, sous le ciel étoilé de Judée, dans le village de Bethléem, la prophétie s’est accomplie. " C’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. " (Luc 2, 11). Cet avènement, qui va... [Lire la suite]

dimanche 13 décembre 2015

"Le Seigneur est avec vous..."

Les Évangiles lui consacrent peu de mots. Et pourtant, elle occupe une grande place dans notre Foi. Si discrète et si présente, ainsi se pose la Vierge Marie dans les manuels de catéchisme de jadis. « Médiatrice de toutes les grâces », elle incarne à la fois la maternité, la miséricorde, la tendresse… Quels meilleurs gages d’intercession pour notre pauvre condition humaine ! Entre la fête de l’Immaculée Conception (8 décembre), la fête de la Vierge de Guadalupe (12 décembre) et la crèche de Noël consacrant la... [Lire la suite]
samedi 28 novembre 2015

"Comme une pluie bienfaisante..."

Entre pénitence et espérance, l’Avent est bercé de chants liturgiques rivalisant de belles émotions. Pour cette troisième et ultime chronique sur l’Avent, écoutons et méditons le Rorate cæli, un chant grégorien qui perpétue, depuis le haut moyen-âge, la prose riche d’Espérance du prophète Isaïe. Comme une lente procession vers la Joie de Noël… Voici venir le jour qui s’est fait attendre tant de siècles « Quelques-uns croient peut-être que lorsque les jours de l’Avent arrivent, les habitants des maisons religieuses s’en... [Lire la suite]
jeudi 26 novembre 2015

Adventus, l'avènement du Sauveur

Les historiens de l’Avent aident à mieux nous imprégner de cette période si particulière de prière qui, depuis le Haut Moyen-Âge, perpétue le recueillement des esprits, entre pénitence et patience face à l’avènement imminent du Sauveur (Adventus)... Un jeûne tombé en désuétude " On ne peut guère trouver d’essai ou de prélude de l’Avent, qui remonte plus haut que la seconde moitié du Ve siècle, époque à laquelle saint Perpet, évêque de Tours, ordonna, pour l’usage de son diocèse, trois jours de jeûne par semaine, depuis la fête de... [Lire la suite]
mardi 24 novembre 2015

L'Avent, en marche vers Noël

Premier dimanche de l’année liturgique, l’Avent vient à point pour inaugurer la rubrique FÊTES qui compte au menu de ce blog historiographique. Curieusement, les manuels de catéchisme de jadis évoquent assez rarement cette fête, sans doute parce qu’elle ne se prête guère à l’image. Pour la plupart, ils préfèrent mettre en scène la Visitation, en support iconographique du Magnificat. En revanche, les manuels consacrés à l’histoire de l’Église ou aux leçons de choses religieuses veillent à expliquer les fondements de l’Avent au... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 4 novembre 2015

Une démo in concreto

Le miracle impressionne, interroge, amuse. Il est la sève narrative des manuels de catéchisme. Dans la lignée de l’évangile de Marc, — consacrant presque un tiers de son récit aux miracles de Jésus —, la plupart s’appuient sur les prodiges du Christ pour marquer la conscience des enfants. Mieux encore, pour nourrir leur âme. En manifestant son pouvoir sur la nature et sur la maladie, défiant par là-même les lois naturelles, Jésus ne joue pas à épater les foules ou à attirer à lui de nouveaux disciples. Il démontre par ces... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 4 novembre 2015

Dignité oblige

Qu’elle soit monument historique ou simple bâtiment voué au culte, l’église jouit d’une dimension sacrée qui force le respect. En dehors même des offices, rythmant la vie paroissiale, la « Maison de Dieu » offre à l’âme solitaire un doux repaire, propice à la prière, à la méditation et au recueillement. Comme tel, elle impose à chacun une obligation de dignité que les manuels de catéchisme déclinent en règles de comportement. À l’église, on entre en silence, à pas feutrés. On délaisse le couvre-chef. On parle à voix... [Lire la suite]
mercredi 4 novembre 2015

Un défi pédagogique ?

Assez rares sont les manuels de catéchisme qui s’attachent à développer les paraboles de Jésus-Christ. La plupart d’entre eux s’attachent à sa « vie publique » sous les seuls prismes de ses pérégrinations, de ses rencontres, de ses miracles bien sûr, toujours prompts à subjuguer la mémoire des enfants. Sur le plan didactique, il est vrai, n’est-il pas délicat d’expliquer les subtilités allégoriques jaillissant entre le corps du récit — l’histoire telle qu’elle est racontée — et son âme — le sens moral qu’il faut en... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 4 novembre 2015

Le baptême, sacrement inaugural

« Le premier et le plus nécessaire de tous les sacrements est le Baptême », assènent de concert les manuels de catéchisme. Sa vertu est inaugurale : il produit en nous la « grâce sanctifiante » ; il efface le péché originel ; il nous consacre enfants de Dieu. Il ouvre surtout le droit de recevoir les autres sacrements. De surcroît, sa vocation est pastorale : la qualité de chrétien, assujettie à la promesse de vivre selon les commandements de Jésus-Christ, nous assigne la mission de... [Lire la suite]
Posté par JGimard à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 4 novembre 2015

Ambiance de confessionnal

Le confessionnal ne serait-il qu’un vieux meuble relégué au musée du folklore catho ? Quelque peu désuète aujourd’hui, son image tenait jadis une place de choix dans les manuels de catéchisme, pour illustrer l’instant solennel, tellement intimidant, où l’enfant se présente au prêtre pour confesser ses péchés. Une odeur pesante mêlant poussière et encaustique, le craquement sinistre du bois de chêne au moment où le paroissien s’agenouille, le claquement sec du clapet en bois qui s’ouvre, un visage impassible jaillissant de la... [Lire la suite]